puissance gratitude

C’est dans les petite choses. C’est vraiment dans les petites choses. Aujourd’hui je me sens super mais super heureuse..fin non le mot n’est pas heureuse.. le mot est reconnaissante. Et je me suis rendue compte à quel point c’est très important de stopper ne serait-ce qu’un instant notre cours de la vie..et « sortir » mentalement de cette routine qui nous rend souvent ingrats, habitués, accoutumés et dire « Merci », juste un simple « Merci » suffit.  Je ne sais ce que vous considérez comme étant votre force supérieure mais moi je suis reconnaissante envers la mienne. Je partage ce message, cette réflexion, ce rappel parce que je le trouve crucial pour vivre sa vie pleinement. Vous savez, c’est en étant reconnaissant qu’on apprécie le plus les choses. Je parle d’apprécier profondément et RÉELLEMENT.  C’est avec cette même attitude qu’on vit les meilleurs jours, années, moments de notre vie car on se rend compte de la grandeur de ne serait-ce que l’opportunité qu’on possède.symboles adinkraÊtre reconnaissant, c’est aussi une forme de valorisation. On devient souvent ingrat à partir du moment où l’on prend les choses pour acquises, parce qu’elles sont peut-être « TROP » présentes mais aussi pour le simple désir d’en vouloir plus ou quelque chose de nouveau peut-être ? Mais, sachez qu’à ce moment-là, votre attitude compte beaucoup pour ne pas dire énormément. Il n’y a de secret; plus vous aurez cette attitude de gratitude envers les petites choses, plus cela vous plongera dans une atmosphère positive et comme vous le savez déjà: « Vous attirez, ce que vous êtes ». Ne sautez d’étape, cela vous retombera dessus. Etant incapable d’apprécier les petites choses, vous négligerez les plus grandes pour finalement tout perdre à cause de cette même attitude de négligence et ce même désir d’en vouloir plus. Cette attitude d’ingratitude vous ne l’aurez non plus seulement avec les « petites » choses mais pour toutes choses finalement…petites comme « grandes ». Cela reste valable pour quelle que soit la chose que vous ayez en tête à l’instant.

J’ai toujours des illustrations assez extrêmes moi, n’est-ce pas ? Je sais. Il n’y a que comme ça que cela peut réellement percuter, faire réfléchir, faire réaliser, voire impacter? Prenons donc pour exemple une personne qui frôle la mort et qui décide du jour au lendemain de « vivre pleinement ». Nous sommes d’accord que la seule et unique raison à ce changement est… la reconnaissance. Dans ce cas-ci, la reconnaissance d’être en vie. Tout d’un coup, elle se rend compte de la réelle valeur de la vie, sa profondeur, ses mystères et sa beauté…Désormais, chérir devient son quotidien. Sa perception de la vie ? Celle-ci devient tout autre que celle qu’elle avait auparavant uniquement, et je dis bien UNIQUEMENT parce qu’elle était à cette fine limite de la perdre. C’est triste de se dire que c’est uniquement quand une chose est sur le point de nous filer entre les doigts qu’on l’apprécie le plus.

BLOGUEUSE AFRO NOIRE

Vous vous demandez sûrement pourquoi est-ce que je vous partage cette pensée… Et bien, aujourd’hui et pour le restant de votre vie, je veux justement que vous vous sentez comme cette personne-là, sans pour autant avoir vécu son histoire. Vous savez ce que je veux que vous célébriez ? La vie et tout ce que vous possédez. Personnellement, je veux vivre cette vie pleinement et apprécier tout ce qui la constitue, personnes comme choses qui en font partie d’une manière ou d’une autre, non pas parce que je suis sur le point de les perdre, au contraire, juste pour leur simple présence. Quelques fois, avec la routine, on oublie à quel point l’on est privilégié et c’est justement cette réflexion qui doit vous heurter chaque matin en vous réveillant.

Si ca peut servir de thérapie, dites-le vous à voix haute chaque matin ou vous pouvez même me l’écrire en commentaire. « Ok. Je suis passé(e) par tellement de choses dans ma vie, je lutte encore avec certaines choses aujourd’hui, je n’ai pas forcément tout ce que je veux mais je reconnais que j’ai X,X,X, (citer 5choses/personnes pour lesquelles vous êtes reconnaissant) et j’en suis reconnaissant(e). Je commence. « C’est vrai que je ne suis pas exactement là où je planifiais d’être dans ma vie à 22ans quasi 23, mais je me rends compte que c’est un processus et donc j’accepte d’être patiente. Toutefois, je suis reconnaissante pour mon simple souffle de vie, la paix ultime que j’ai (sachant que ça n’a pas toujours été le cas), pour ma bonne santé ainsi que celle de ma famille, et surtout et avant tout, pour ma condition de vie dont je n’ai pas à me plaindre. Allez, un dernier truc pour la route (rire) pour cette simple occasion que j’ai de faire ce que je suis actuellement entrain de faire en ce moment: Partager. Que vous soyiez en pleine dépression, que vous ayiez des pensées suicidaires ou passiez par une phase difficile, j’espère que ce message vous parlera et vous ouvrira les yeux.

-> J’ai par moment été inspiré par des passages de mon propre guide de spiritualité : Jean 6:9-11 et 1Théssaloniciens 5:18 

Share: