difference entre une femme et fille

Après ma vidéo: « Avoir plus l’air d’une femme qu’une fille« qui était complètement basée sur le physique, je décide de toucher à un autre aspect: L’aspect mental. Nous savons tous que l’âge n’est pas un critère complètement pertinent pour déterminer ce type de choses. Toutefois, il est vrai qu’en étant plus âgé nous avons eu l’occasion de faire face à beaucoup plus de situations à l’occurence, vivre plus d’expériences et acquérir plus de maturité. Aujourd’hui, je relève 5 points parmi de nombreux autres qui différencient en général la femme de la fille. A savoir que ceci reste purement subjectif. Eventuellement, l’absence ou la présence de maturité à un certain endroit ne qualifie pas entièrement la personne d’immature.

BLOGUEUSE AFRO NOIRE

Le classement des priorités Tout le monde a évidemment des priorités différentes mais en fonction de la nature ainsi que le classement de celles-ci nous pouvons quand même en identifier l’hôtesse. Les priorités de la fille seront plus superficielles, celles de la femme plus substantielles.

Le besoin d’approbation Il serait irréaliste de dire que la femme n’a besoin de nulle approbation car tout être humain existe au regard de l’autre. Néanmoins, ce besoin est très minime comparé à celui de la fille chez qui le besoin d’appartenance a un certain groupe ainsi que son approbation sont plus intenses voire cruciaux. D’ailleurs, la majorité des décisions prises par ces dernières ont plus souvent été influencées qu’elles ne sont personnelles. Le fait de moins rechercher l’approbation d’autrui est en principe ce qui forge le caractère d’une femme.

Le futur et pas le moment Etre « Reckless »(téméraire) est l’un des critères qu’a la fille. Pour elle, tout est dans l’instant, dans l’immédiat, aucun filtre, et les conséquences sont peu prises en considération. Quant à elle la femme, a tendance à prendre plus de recul, créer tout un processus dans certains cas avant de se lancer, faire ou dire quoi que ce soit.  Cela ne veut en aucun cas signifier qu’elle est dépourvue de toute spontanéité mais est juste un peu plus réfléchie.

L’expression La femme a plus d’aisance à s’exprimer, mettre des mots sur l’information qu’elle veut faire passer, les émotions qu’elle ressent. La fille au contraire, a moins d’emprise sur cela, ce qui la pousse donc dans la plupart des cas à la frustration et à s’exprimer de manières autres qu’avec des mots (vulgarité, violence…) Prenons ici pour exemple le nourrisson qui pleure et pousse des cris pour exprimer ses besoins car il n’a d’autres moyens pour se faire comprendre. Avez-vous déjà eu affaire à une femme en colère? En général, la manière dont elle se défend peut être vachement blessante même en n’ayant placé ne serait-ce qu’une seule insulte ou vulgarité. Oui,oui, toujours avec classe et bien pimenté comme il se doit !

Se suffir à soi-même En général, même en ayant ce désir de vie en couple, la femme sait que sa valeur ne tient qu’à elle-même et ne peut être quantifiée en aucun cas. Cette mentalité pousse la femme à ne pas se sentir en compétition en permanence du moins pour de raisons futiles. La fille elle, a un raisonnement différent. Elle estime sa valeur en fonction du nombre de personnes qui l’apprécient, de compliments reçus, du nombre d’amis qu’elle possède et toute autre chose quantifiable. Cette mentalité, contrairement à celle de la femme, l’oblige à constamment vouloir se prouver au monde et à rentrer sans cesse en compétition pour de l’attention et cette approbation dont je vous parlais précédemment.

Si vous souhaitez obtenir des conseils pour physiquement avoir plus l’air d’une femme qu’une fille, n’hésitez pas à vous rendre sur TinyAndBrown.

 

Share: